Green Guerilla/Incroyables comestibles

La nouvelle fiche technique sur les Incroyables comestibles à télécharger !
(cliquez sur l’image)
fiche INCROYABLE COMESTIBLE

Green Guerilla

N’avez-vous jamais eu envie de semer des fleurs dans les failles des trottoirs, des salades dans les jardinières ou de planter du romarin en bas de votre immeuble?

Et bien ces actions font partie entre autre de la Green Guerilla, qui consistait à  la base à végétaliser les friches à New York dans les années 1970 et fut impulsée par l’artiste Liz Christy, afin de réanimer les quartiers abandonnés. Richard Reynolds, un activiste des bacs à fleurs londoniens théorisa la pratique dans son bouquin, La guerilla jardinière, insistant sur le caractère diffus, indépendant et  libérateur de la guerilla. « Même lorsque on y est autorisé, cultiver son jardin est toujours un combat », avec nous-mêmes, avec les forces de la nature, et dans ce cas contre la monotonie des villes et les interdits.

A la fois réflexion sur le lien entre propriété et droit à la terre, activisme écologiste, revendication  subversive et poétique pour la liberté d’expression, chacun est invité à s’armer d’une pelle, de graines et partir à l’assaut des interstices, des parterres fanés, des friches, et autres espaces délaissés de la ville, afin de repeindre l’espace public !

Toute fois, attention à respecter le travail des autres et profitons en pour échanger et  construire ensemble des villes plus végétales et conviviales…

Recette des seed bombs : Malaxez à portion égale : argile, compost et terre et rajoutez y des graines (si possible qui demande peu d’eau et d’entretien !). Et … lancez !

Plus d’infos :

http://www.guerilla-gardening-france.fr/wordpress/guerilla/origines/ 

Incroyables Comestibles

Un peu dans le même esprit, mais avec l’aspect nourricier plus prononcé, les « Incredible Edible », Incroyables Comestibles en français, sont des villes engagées dans la relocalisation de leur économie locale grâce à la connexion entre les habitants et à la transmission d’un nouveau rapport à la nature, et dont la ville pilote est Todmorden, une petite ville au Nord de l’Angleterre, engagée dans cette transition depuis 2008. Basée, sur une co-création libre et joyeuse, les habitants des Incroyables Comestibles mettent à disposition de la nourriture gratuite dans l’espace public, selon l’adage « L’abondance est le fruit du partage » , afin de transformer les villes en paysages comestibles !

Compte rendu de la réunion du 12 février 2012 : CRsoiréeincroyablescomestiblesfev2013

ÉTAT des LIEUX juin 2013 : Etat des lieux incroyables comestibles juin 2013

A Nous ? 1. Créer un groupe2. Choisir un emplacement (Vérifier l’accès à l’eau, la fréquentation..) Attention n’imposons pas, échangeons !3. Planter ! Privilégier des plantes peu consommatrices d’eau mais productives  et appétissantes !4. Mettre la pancarte « Nourriture à partager, servez vous c’est gratuit ! »5. Surveiller l’entretienLe réseau Partageons les jardins peut vous mettre en contact avec des groupes existants dans votre quartier ou vous donner conseils et graines pour en créer un !

  • Action du 16 juin 2012 à Toulouse

Nous avons été un petit groupe le 16 juin 2012 à participer à une action d’Incredible edible, « nourriture à partager ». 300 pieds de tomates offerts, nous les avons planter et offert le long du canal du midi (niveau pont des minimes).

Après cette plantation, nous avons positionné la pancarte « nourriture à partager »  et explications pour s’en occuper afin que passants, habitants du quartier s’approprient les pieds de tomate.

L’eau du canal à proximité, un seau était accroché à une corde pour pouvoir arroser les pieds.

Et tout l’été ils ont été arrosé et profité par les passants !

Toutes les informations sur ce mouvement international :

http://www.incredible-edible.info/?page_id=100

Articles dans la Presse :

http://www.ladepeche.fr/article/2013/02/14/1560487-toulouse-des-potagers-en-ville-ou-l-on-se-sert-gratuitement.html

https://www.youtube.com/watch?v=VY0GuawEgSA